Forum pour les fans de Visual kei
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview Japan Expo

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyôsuke
Fan de -Oz-
Fan de -Oz-
avatar

Nombre de messages : 1893
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Interview Japan Expo    Dim 22 Aoû - 10:21

Quelques heures avant sa deuxième prestation devant les festivaliers de Japan Expo 2010, ViViD accorde à JaME l'interview que voici.


Bonjour, pour commencer est-ce que chaque membre du groupe pourrait nous présenter son voisin ?
Reno : voici Ko-ki notre batteur, qui s'occupe aussi des costumes et du design, du côté visuel du groupe.
Ko-ki : Shin est le chanteur de ViViD, c'est donc le visage du groupe et il chante très très bien. C'est la force du groupe.
Shin : IV, notre bassiste, est quelqu'un de très détendu au quotidien alors que sur scène au contraire il est très énergique. C'est impressionnant !
IV : Ryouga est l'un de nos guitaristes, il a une grande place un peu à part. Mais sur scène c'est important justement parce qu'il est guitariste, de même que Reno : c'est un rôle crucial. Ryouga joue aussi les supporters, il vient soutenir le groupe.
Ryouga : Reno c'est "Mr. Guitare", un leader très responsable. Il est un peu comme notre grand frère à tous, parfois drôle mais aussi sérieux, et qui maîtrise très bien l'ambiance dans le groupe.


Lors notre précédente interview, vous disiez espérer voir un jour l'un de vos concerts diffusé en streaming pour le monde entier, c'est chose faite pendant cette Japan Expo. Qu'est-ce que cela vous fait de voir ce souhait réalisé ?
IV : En fait ça ne s'est pas encore fait, mais si l'occasion se présentait ça serait bien.


Votre groupe a déjà effectué un premier concert devant le public européen. Quelles en sont vos impressions ? Est-ce que pour votre prochain live vous attendez quelque chose de plus de ce public ?
Reno : Pour le premier concert je m'inquiétais, je ne savais pas quelle serait la réaction des fans vu que nous n'avions encore jamais joué en-dehors du Japon. Mais en fait dès le début le public français a bien réagi, ce fut une bonne surprise. Pour le live de tout à l'heure on va essayer de plus s'amuser, d'être plus libérés que lors du premier et de se rapprocher davantage des fans.


Comment avez-vous trouvé le public européen par rapport au public japonais ?
Ko-ki : Les fans français sont plus spontanés, ils expriment plus librement leurs émotions. Nous sommes très à l'aise de par cette réponse immédiate du public français.


Le nouveau single du groupe sortira dans quelques jours, pouvez-vous nous parler de ce dernier ?
Shin : PRECIOUS est prévu pour le 7 juillet, les paroles ont été écrites par moi-même et la musique a été composée par Ryouga. J'ai voulu remercier les fans en leur dédiant cette chanson, parce que si tous ne peuvent pas forcément venir nous voir en concert ils nous soutiennent quand même beaucoup. Ce sont ces personnes qui nous sont précieuses.


Dans la version B du single on peut trouver un livret de 20 pages, que contient-il exactement ?
IV : Il y a plein de photos, avec certains membres du groupe qui volent dans les airs ou qui se tiennent sur une seule main... C'est très différent, avec beaucoup d'émotion selon moi. Il y a plein de surprises dans ces photos.


Avez-vous fait cela différemment par rapport à vos habitudes ?
IV : Oui c'est très différent de ce que nous faisons habituellement, je vous conseille de l'acheter pour voir ça.


Pourquoi avoir justement décidé de procéder différemment ?
IV : C'est une dédicace pour les fans.


Le groupe n'a pas encore sorti d'album "complet", est-ce que cela fait partie de vos projets ?
Ryouga : Ce n'est pas sûr que nous puissions en sortir un cette année mais on peut espérer ça pour l'an prochain, même si nous n'en connaissons pas encore les détails, s'il contiendra ou non Take-off...


Quels thèmes utilisez-vous dans vos chansons et comment les choisissez-vous ?
Shin : On puise beaucoup dans le quotidien, dans ce à quoi nous pensons pour essayer de le mettre en paroles, de le transformer en chansons. Il n'y a pas de thème fixe, et ma façon d'écrire varie selon celui du morceau, naturellement.


Pouvez-vous nous parler de vos clips, de la naissance de l'idée jusqu'à sa concrétisation ?
Reno : Normalement on finit d'abord la chanson, et il y a un directeur qui s'occupe des clips, ça a toujours été le même jusqu'à maintenant. Quand il a une idée, il nous parle des détails et du lieu de tournage, puis on s'accorde sur ces questions et enfin on finalise les images. Mais pour PRECIOUS c'est nous qui avons eu l'idée de l'horloge, que nous avons proposée au réalisateur et sur laquelle nous nous sommes mis d'accord, cette fois-ci nous participons plus.


Aimeriez-vous, pourquoi pas, tourner un jour un clip à Paris ?
ViViD : Pourquoi pas, ça serait chouette mais il faut faire attention au budget.


Est-ce qu'avant de monter sur scène vous avez un rituel particulier ?
Ko-ki : On se met en cercle et on s'encourage mutuellement, on se dit "on y va !".


Pensiez-vous que le visual kei était autant apprécié en Europe ?
Shin : En fait c'est une bonne surprise et nous sommes très contents de cet accueil.


Qu'est-ce qui distingue justement, musicalement et visuellement parlant, ViViD des autres groupes du genre ?
IV : Tout d'abord il y a la force de Shin comme chanteur, qui se distingue par son talent. Et puis il y a ce son propre à ViViD, très original et qu'on reconnaît dès qu'on l'entend parce qu'il est différent.


Comment imaginez-vous votre carrière dans 10 ans ? Que souhaitez-vous qu'il vous arrive ?
Ryouga : J'espère que nous serons connus à l'étranger, que nous irons dans le monde entier y compris dans les petites villes, même si j'aimerais aussi que nous ayons du succès au Japon.


Avez-vous un dernier message pour nos lecteurs ?
Reno : J'ai vraiment été touché par l'accueil des fans français, je ne m'y attendais pas du tout. C'était super et j'espère avoir toujours leur soutien.
Ko-ki : J'ai vraiment été content d'être en France, d'avoir pu recevoir le soutien des fans français. J'aime bien ce pays et souhaiterais revenir rapidement pour retrouver ces fans. Merci !
Shin : C'est vraiment une chance d'avoir pu venir en France et d'avoir été aussi bien accueilli par les fans. J'espère bien sûr avoir du succès au Japon, mais également en France et à l'étranger en véhiculant la musique de ViViD, et garder le soutien chaleureux du public français.
IV : Je suis vraiment très content d'être venu ici en France, d'avoir pu faire des concerts devant le public français. J'aime la France et souhaiterais revenir rapidement, pour la prochaine fois donner un concert en solo.
Ryouga : Je suis très content d'être venu ici et j'aimerais revenir y tenir un live solo prochainement. J'attends de communiquer avec les fans français, de recevoir d'eux des messages pour m'encourager dans ma musique avec le groupe, qu'ils me donnent la force et le courage de continuer avec ViViD.


JaME remercie le sympathique interprète qui a rendu la communication avec le groupe possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview Japan Expo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chibi Japan Expo Volume 4 (29,30,31 Octobre 2010)
» Japan Expo
» H!P@f Music Awards - Discussions
» H!P@f Music Awards 5e Edition - Finale
» Cherche hebergement pour Japan Expo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raison d'être du Visual Kei :: Le visual kei :: ViViD-
Sauter vers: