Forum pour les fans de Visual kei
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gothic Lolita

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyôsuke
Fan de -Oz-
Fan de -Oz-
avatar

Nombre de messages : 1893
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Gothic Lolita   Sam 31 Oct - 19:46

Cette culture semble avoir fait son apparition au début des années 1990 (ouverture du premier magasin "Baby The Stars shines bright" en 1988), sans que l'on sache exactement dans quelles circonstances elle est née. Mais si l'on n'en connaît pas précisément la source[réf. nécessaire], on sait par contre que Mana, star du Visual Kei, anciennement guitariste du groupe Malice Mizer, a popularisé ce style en créant sa propre marque de vêtements Moi Même Moitié et les deux styles EGL (Elegant Gothic Lolita) et EGA (Elegant Gothic Aristocrat).

Les magazines japonais Gothic & Lolita Bible Gothic , Homemade Gothic and Lolita, Frill, Parfait, Rococo et parfois Kera ont popularisé la culture Gothic Lolita en remplissant leurs pages de photos, de publicités et de conseils destinés à ses adeptes, sans oublier des patrons de vêtements.

Comme dans le cas de la plupart des modes alternatives, le mouvement Gothic Lolita se divise souvent en plusieurs catégories. Il serait plus juste de dire que le Gothic Lolita est une forme des styles Lolita, ainsi que les qualifient les japonais. Ses caractéristiques générales sont les robes et jupes bouffantes, souvent avec une forme en cloche typique, agrémentées de jupons pour leur donner du volume, l'utilisation très courante de la dentelle et la présence d'accessoires comme des « pièces de tête » (headdress), des mini-couronnes, des mini-chapeaux, des rubans ou des fleurs artificielles. Les jupes sont généralement portées à la hauteur du genou, sauf pour Punk-industrial, Erololita et Aristocrat. On porte soit des bottes élégantes, soit des plateformes au design féminin, ou des souliers à bride appelés maryjanes dans les pays anglo-saxons ou babies en France, en référence aux anciennes chaussures de petites filles.

Ces catégories portent souvent au Japon des noms anglais :

Sweet Lolita : Esprit enfantin, couleurs pastels ou blanc, formes très bouffantes et omniprésence de détails (dentelles, rubans, etc.) et du monde de l'enfance(peluches,jouets et pâtisseries), par exemple dans les imprimés.
Les marques emblématiques sont Baby, the Stars Shine Bright, et sa rivale Angelic Pretty.

Gothic Lolita : Le plus souvent noir et blanc (sans que ce soit une règle),avec éventuellement du rouge et du violet, il présente des motifs gothiques occidentaux comme des voiles ou des croix. Il garde un esprit enfantin avec les jupes bouffantes, les volants et reste séparé de son grand frère européen, au moins dans l'esprit.
Les marques emblématiques sont Atelier Pierrot, Atelier Boz, Moi-Même-Moitié, Black Peace Now, h.Naoto et plusieurs autres...

Elegant Gothic Aristocrat : Aspect plus romantique et mystérieux du fait des robes et des jupes longues, importance du collet et du jabot, fortement inspiré de l'époque victorienne et de son aristocratie. Les accessoires sont très raffinés et représentent parfois des croix. C'est une mode plus proche du gothique que du Lolita nippon.

Elegant Gothic Lolita : inventé par Mana, c'est un dérivé de Gothic Lolita en plus mature, avec des robes avec moins de dentelle et de froufrou, l'utilisation de corsets et des matériaux plus brillants.

Industrial ou Punk Lolita : motifs écossais, vêtements déchirés, studs et épingles, mêlés à l'innocence, l'élégance et les froufrous de Lolita. Dérivé du mouvement punk anglais. L'industrial lolita est plus mature et trashy que sa cousine Punk.
Les marques emblématiques sont Sex Pot Revenge et h.Naoto.

Classic Lolita : Plus mature que les autres Lolita, on trouve dans ce style une certaine simplicité directement inspiré des vêtements que portaient les petites filles à l'époque victorienne. Moins de dentelles, de froufrous et de motifs enfantins, un éventail de couleurs plus naturelles et pastelles (vert anis, chocolat, vieux rose, etc).
Les marques emblèmatiques sont Mary Magdalene et Victorian Maiden

Country Lolita : Présence de motifs champêtres, floraux ou fruités et des chapeaux de paille.
Wa Lolita : Marginal mais présent, c'est un style qui est basé sur une version plus courte et bouffante du yukata.
Deco Lolita : Le mélange des robes Lolita avec les couleurs flashy et la profusion d'accessoires Decora.
Brolita : Homme qui s'habille tel que le ferait une femme Lolita.

Si les lolitas (ainsi qu'elles se nomment) ont d'abord trouvé dans ce mouvement une simple façon de s'habiller, elles ont aussi rapidement développé une façon de penser et une culture autour de ce phénomène. Être une lolita, c'est d'abord faire plaisir à la princesse qui est en soi, précise François Amoretti, peintre iconique du milieu. Ainsi, les lolitas sont-elles très tournées vers les arts de la correspondance, la pâtisserie, la couture, la cérémonie du thé, la musique, l'illustration, etc...

Alice au pays des merveilles fait partie intégrante de leurs références et cet emprunt à la littérature anglaise coïncide parfaitement aux valeurs qui définissent ce mouvement : dignité, onirisme, élégance et romantisme.

Bien que le mouvement lolita soit relativement égoïste dans son essence, les représentantes du milieu sont très tournées vers la collaboration. Un des grands jeux du mouvement est de regrouper le plus d'artistes possible autour d'un événement dit : une exposition, la pochette d'un disque, un livre d'illustrations, etc. Ces artistes sont aujourd'hui principalement japonais, mais le mouvement se développe actuellement considérablement en France.

Les Kokusyoku Sumire, qui donnent de plus en plus de concerts en métropole, font partie des égéries musicales du mouvement.

Sweet Lolita


Gothic lolita


Elegant Gothic Aristocrat


Elegant Gothic Lolita


Punk Lolita


Classic Lolita


Country Lolita
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gothic Lolita
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raison d'être du Visual Kei :: Divers :: Mode-
Sauter vers: