Forum pour les fans de Visual kei
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview avec The Candy Spooky Theater

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyôsuke
Fan de -Oz-
Fan de -Oz-
avatar

Nombre de messages : 1893
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Interview avec The Candy Spooky Theater   Jeu 24 Sep - 9:11

Le populaire groupe indies The Candy Spooky Theater va jouer pour la première fois à l'étranger les 20, 21 et 22 mai. Nous avons interviewé le chanteur Jack Spooky, le guitariste Zull et le bassiste Peggy pour mieux les connaître et leur permettre de partager leurs attentes et sentiments sur cette tournée américaine à venir.

Tout d'abord, pourriez-vous vous présenter s'il vous plaît. Qui sont The Candy Spooky Theater ?


Jack : The Candy Spooky Theater, c'est juste nous-même, cet espace dans lequel nous pouvons nous exprimer.
Zull : Je suis la fleur d'une vision ; guitariste, Zull. The Candy Spooky Theater est la place où je peux exprimer ma beauté.
Peggy : Grenouille ; Pyonkichi

Comment vous êtes-vous rencontrés ? Quand avez-vous décidé de former un groupe ensemble ?
Jack : Je voulais que vous tous puissiez rentrer en contact avec l'univers dans ma tête et j'avais l'impression que je pouvais façonner le monde alors je l'ai fait. Les autres membres du groupe ont été d'accord pour exprimer mon monde. Nous avons décidé de monter notre groupe en décembre 2002, aux alentours de Noël.
Zull : Ce sont des vieux amis. Je les ai rejoints sur leur voie.
Peggy : Une pomme est tombée d'un arbre dans un champ de baseball.

Comment en êtes-vous venus à ce concept d'horreur et d'Halloween ?
Jack : J'aime les vieux films d'horreur, les films de Tim Burton, les jouets, figurines et pamphlets qui ont un rapport avec l'horreur et j'ai été inspiré par les idées populaires d'horreur en particulier.
Zull : Les concepts ont été décidé avant que je ne rejoigne le groupe mais je pense qu'ils sont merveilleux.
Peggy : J'ai faim.

Votre image adhère à des visuels spécifiques. Vous considérez-vous comme des membres de la scène visual-kei, des membres de la scène horrorpunk/deathrock, de la scène gothique ou alors ce que vous faites est trop unique pour être réduit à un genre ?
Jack : Nous ne nous considérons pas comme faisant partie de quelque chose. Ce n'est pas notre problème. Nous voulons juste nous amuser.
Zull : Je pense que nous faisons partie du rock émotionnel, ou du rock alternatif.
Peggy : C'est dur de faire des Takoyaki.

Pourquoi vous nommez-vous vous-mêmes les "sinistres poupées zombies" ?
Jack : Je suis l'ami des jouets d'Horreur et des poupées et à partir d'un certain moment, on s'est mis à m'appeler comme ça.
Zull : C'est vrai. Je diffère des autres d'une certaine façon puisque je suis une poupée qui veut la beauté.
Peggy : Je suis surpris !

Pour vos concerts, vous ramenez toujours du décor sur scène, comme des bougies ou une chaise électrique sur laquelle Jack Spooky se fait électrocuter. Qu'est-ce qui vous donne des idées pour tous ces accessoires de scène et n'est-ce pas trop difficile de tout installer à chaque fois ?
Jack : Je pense que je continue d'être inspiré par mes films d'horreur préférés, mes jouets, etc.
Zull : Par les rêves, nous transformons les terres de nos imaginations en mondes réels. Les autres membres ramènent les principales idées et j'arrange juste les petits objets antiques et les Blythe Dolls.
Peggy : Un meeting d'athlétisme est tenu dans un cimetière la nuit.

Assurez-vous vous-même le design et la fabrication de vos costumes ?
Jack : Je fais les designs et ensuite le staff s'occupe de la fabrication. Parfois je combine les vêtements de mes boutiques préférées.
Zull : Notre designer fait nos costumes. Je lui demande juste de faire les miens blancs et beaux. Elle est très talentueuse.
Peggy : Les chiens et les chats ne s'aiment pas..

Parlez-nous un peu de Tsutomu, votre ‘mascotte’ : la poupée qu'on peut voir sur scène lors de vos concerts, dans vos photo promotionnelles et même dans vos clips ?
Jack : Il s'occupe des MC principalement, parce que je ne suis pas très doué pour m'exprimer.
Zull : Il est d'un plus haut rang que moi. (rires)
Peggy : Rayon.

Comment écrivez-vous vos chansons habituellement ? Ecrivez-vous d'abord les paroles ou la musique ?
Jack : Je transmets mes images aux autres membres et après qu'ils aient composé les musiques, je rajoute les lignes vocales et les paroles.
Zull : J'écris des riffs et je les ramène au studio. Je laisse Jack faire les mélodies. Son étendue vocale est vraiment unique et je suis toujours impatient d'écouter ce qu'il a enregistré. J'aime vraiment faire des nouvelles chansons.
Peggy : La machine marche à l'essence.

Qu'est-ce que vous inspire pour écrire des paroles ?
Jack : Je combine mes thèmes d'inspirations principaux et les images de la chanson, et je fais des mots à partir des images dans ma tête.

Pouvez-nous nous expliquer l'idée directrice de votre clip "Exocist"?
Jack : Je ne voulais pas qu'on nous y voie en train de jouer de nos instruments, parce que je voulais qu'il ressemble à un film.
Zull : C'est le résultat du travail du réalisateur. Cette fille était une vraie punk ! On nous avait demandé d'y apparaître et au début je ne voulais pas parce que je pense que les musiciens ne doivent pas faire les acteurs.
Peggy : Ninpo-Musasabi no jutsu. (La technique ninja de l'écureuil volant)

Avez-vous prévu de sortir un album ou un mini-album bientôt ?
Jack : Je ferais des plans quand j'aurais prévu de les sortir.
Zull : Je pense que nous n'allons pas avoir de nouvelles sorties pour un bon moment mais il y aura une petite sortie bientôt.
Peggy : Bugyousho (Le Service Civil durant la période des samurai)

Au sujet du votre tournée américaine, comment pensez-vous que les fans vont réagir à votre musique et à votre show ?
Jack : J'espère qu'ils apprécieront notre concert. Je suis impatient de jouer là-bas.
Zull : Je veux que vous ne vous sentiez pas obligés de vous comporter d'une certaine façon. Je veux faire de cette tournée quelque chose dont je pourrais évoquer les souvenirs à nos fans japonaises une fois qu'on serait de retour au pays.
Peggy : Ninja ! Le samourai combat !

Y a-t-il quelque chose que vous attendez particulièrement, les concerts mis à part, de votre tournée aux Etats-Unis ? Des endroits que vous aimeriez visiter ou des choses que vous aimeriez faire ?
Jack : C'est la première fois que je vais aux Etats-Unis, alors je suis très excité. Je veux aller à Hollywood, voir la Statue de la Liberté et Disney World.
Zull : Je me demande si je pourrais voir Madonna. Je veux la voir.
Peggy : J'aime les melons autant que les pastèques.

Comme une prochaine étape, avez-vous déjà prévu de jouer en Europe ?
Jack : Nous avons sorti nos CD en Europe, alors nous prévoyons de jouer en Europe dans un futur proche.
Zull : Bien entendu, nous avons beaucoup d'offres. Je veux vraiment aller en Europe. Je veux faire résonner ma guitare en Allemagne.
Peggy : Au Shogi (jeu d'échecs japonais), nous devons prévoir.

Association de mots : Dites-nous le premier mot qui vous vient à l'esprit à propos de chacune de ces choses.
Halloween
Jack : Citrouille monstre
Zull : J'organise habituellement une fête costumée depuis que je suis lycéen.
Peggy : Banane magique

Films d'horreur
Jack : Vampire
Zull : Drogue d'amour
Peggy : Qui est le prochain à dire banane ?

Fans
Jack : Amis
Zull : Destin
Peggy : Jaune

Musique
Jack : Coffre à jouets
Zull : Madonna
Peggy : Qui est le prochain à dire jaune ?

Amour
Jack : Mon chat, Damian
Zull : J'aime N.Y.
Peggy : Signaux

Sexe
Jack : Montagnes russes
Zull : Tout le monde
Peggy : Qui est le prochain à dire signaux?

Bonbon
Jack : Coloré
Zull : Mordre
Peggy : Voiture

Merci pour cette interview et bonne chance pour la tournée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview avec The Candy Spooky Theater
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Interview] Interview avec David Jost pour Welt.de
» [video] Vogue: Interview avec Bill Kaulitz et Tom Kaulitz
» [japon] music-his.com - Interview avec Tokio Hotel
» Interview avec John Burks pour Rolling Stone Magazine : 4 février 1970
» Interview avec Jane de Mendelssohn : 11 mars 1969

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raison d'être du Visual Kei :: Le visual kei :: The Candy Spooky Theater-
Sauter vers: