Forum pour les fans de Visual kei
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview au RTOC à Birmingham

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyôsuke
Fan de -Oz-
Fan de -Oz-
avatar

Nombre de messages : 1893
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Interview au RTOC à Birmingham   Mer 16 Sep - 13:04

En tant que membres du Rockstar Taste Of Chaos 2008, MUCC a pris part au concert sold-out du Carling Academy de Birmingham. Nous avons rencontré le groupe dans sa loge après sa prestation pour leur poser des questions sur leur tournée à l’étranger et leurs dernières sorties musicales.

Tout d’abord, comment avez-vous trouvez le concert de ce soir ?

Miya : La salle était petite, ce qui m’a rendu heureux parce que nous étions plus proches du public et c’était plus intimiste.

Est-ce que vous vous êtes amusés lors de cette tournée ?
Miya : Oui. Hier, nous avons fait une soirée pour la première fois avec les autres groupes et on a vraiment beaucoup aimé. On a pu communiquer un peu plus avec les autres groupes.

Votre dernier single Ageha a été produit par Ken de L’arc~En~Ciel. Comment cette collaboration a-t-elle démarré et est-ce que vous voudriez retravailler avec lui ?
Miya : En tant que producteur, Ken nous a donné beaucoup de conseils du genre « Vous devriez faire ça de cette manière-ci » ou « Vous devriez le faire de cette manière-là », ce genre de truc. Donc, en fait de manière générale on a gardé notre style mais il y a apporté quelque chose en plus. C’était une très bonne collaboration.

Shion est sorti récemment en Angleterre. Quels sont vos sentiments à ce sujet ?
Miya : J’étais un peu déçu, parce que Shion est sorti bien plus tard en Angleterre par rapport au Japon, mais je suis heureux qu’il soit sorti avant le Taste Of Chaos International tour. Faire une tournée en Angleterre, c’est une promotion géniale pour l’album.

Quelle était l’idée derrière la jaquette anglaise de Shion ?
Miya : A la base, la photo utilisée pour la jaquette de la version anglaise était dans le livret de l’album, mais le promoteur anglais l’a beaucoup aimé et donc, il a suggéré que nous l’utilisions pour la couverture de la version anglaise.

Quelles seront les différences entre Shion et votre album à venir ?
Miya : Nous n’avons pas encore terminé l’album. Quand nous rentrerons au Japon, on va se remettre à enregistrer. Notre album précédent Shion utilisait plus des sons électroniques, mais pour cet album nous voulons utiliser des sons plus naturels, ce sera la principale différence entre les deux.

Vous avez joué au hide Memorial Summit en mai dernier. Comment c’était ?
Miya : Ahh, c’était génial. Nous étions vraiment heureux de pouvoir jouer avec des artistes aussi bien que Toshi de X-JAPAN.

Dans la version américaine du Taste Of Chaos Tour il y avait deux autres groupes japonais. Dans la version européenne vous êtes les seuls. Est-ce qu’il y a une différence ?
Miya : En fait... Il n’y a pas beaucoup de différence, mais quand nous étions avec les autres groupes japonais, on n’a pas vraiment eu l’opportunité de discuter avec les groupes américains ou d’autres pays ; cette fois-ci, c’est bien parce qu’on peut passer plus de temps avec eux.

En décembre MUCC fera deux concerts aux Etats-Unis. Avez-vous très envie de repartir là-bas et de faire des concerts oneman ?
Miya (hoche la tête et répond en anglais) : Très envie.

Avez-vous prévu de sortir quelque chose en Amérique ?
Miya : Hum, non. Nous n’avons rien préparé pour ces concerts.

Quelle a été votre expérience la plus bizarre lors de vos tournées à l’étranger ?
Miya : Les toilettes.
Tatsuro : Hum, ouais.

Les toilettes ?
Miya : Plusieurs fois, quand je suis allé aux toilettes, il n’y avait pas de lunette sur les toilettes, ce qui m’a beaucoup surpris.

Ca n’arrive jamais au Japon ?
Tatsuro : Non.
Miya : Non, ça n’arrive jamais au Japon.
Tatsuro : Aussi, dans une salle de concert, je cherchais les toilettes et quand je les ai trouvées, elles étaient dans un sale état ! (Tout le monde rit).

Miya et Tatsuro : vous avez travaillé avec girugämesh sur leur album girugämesh. Est-ce que vous pourriez nous en dire un peu plus sur cette collaboration ?
Miya : J’ai produit l’album et j’aime le groupe donc je me suis vraiment bien amusé.

Cela fait plus de dix ans que MUCC est actif et vous avez évolué en tant que musiciens. Cependant, il arrive que le média et les fans critiquent les changements que vous apportez à votre musique. Comment réagissez-vous face à ces critiques ?
Miya : Quelques fois, quand quelqu’un critique quelque chose, c’est mauvais. Il y a des gens qui trouvent que ce que l’on fait est mieux que ce que l’on faisait avant, d’autres non. Je pense que l’on fait ce que l’on veut parce que c’est ce que l’on a envie de faire. On n’y attache pas beaucoup d’importance.

Si vous n’aviez pas été musiciens, qu’auriez-vous fait ?
Tatsuro : Coiffeur sans doute.
Miya : Ingénieur en enregistrement.
SATOchi : Ouvrier sur un chantier de construction...
YUKKE : Jouer de football en League Un.

Que pensez-vous de la scène J-Rock et visual kei actuelle et pourquoi, d’après vous, est-elle devenue si populaire à l’étranger ?
Miya : Je pense que c’est à cause de la culture visual kei. Il n’y a rien de comparable dans la culture occidentale.

Pour finir, avez-vous un message personnel pour vos fans ?
Tatsuro : je veux vraiment travailler dur pour pouvoir revenir en Angleterre tout seul cette fois-ci.
Miya : Il n’y a pas vraiment de différence entre un concert au Japon et un concert à l’étranger, nous voulons juste continuer à donner des concerts.
SATOchi : Je veux que MUCC devienne un groupe connu et de grande envergure, parce que j’ai du emprunter une batterie pour cette tournée et qu’elle est vraiment petite. Je veux pouvoir avoir ma propre batterie et je veux travailler dur pour ça.
YUKKE : Je suis vraiment heureux que nous ayons la chance de jouer en Angleterre, mais c’est vraiment un petit concert. Je veux revenir et donner un grand concert oneman en Angleterre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview au RTOC à Birmingham
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview fred schneider
» [Interview] Tokio Hotel réponds aux questions d'NRJ.de
» [Vidéo ] interview With Gustav Schäfer - Drummer Of Tokio Hotel!
» [Interview] Interview avec David Jost pour Welt.de
» [Interview] Bill parle de l'enregistrement d'Arthur und die Minimoys 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raison d'être du Visual Kei :: Le visual kei :: MUCC-
Sauter vers: